Skip to main content

Covid-19: PGHM de Chamonix très strict aux randonneurs

A partir du 18 mars 2020, le PGHM de Chamonix a commencé à patrouiller le massif du Mont-Blanc, pour s'assurer que chacun se conforme à la nouvelle réglementation.

Le 21 mars 2020, le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix n’a effectué aucune opération de secours et a donc pu se concentrer sur son action de vérification des mesures de confinement en montagne. 

Le samedi 21 mars 2020, trois contraventions ont été données sur des personnes qui se sont rendues en voiture au départ de randonnées.